Guide et conseils,

Comment bien choisir sa couette ?

comment-bien-choisir-sa-couette

Naturelle ou synthétique ? Que Choisir ? On ne sait généralement pas quelles couettes choisir et à qui elles sont destinées. Néanmoins, il est plus facile de bien choisir sa couette si votre choix correspond à votre style de vie et vos besoins. Dans cet article, vous trouverez les réponses à la plupart de vos questions pour bien choisir votre couette.

La couette synthétique : avantages et inconvénients


La couette synthétique est idéale pour les personnes ayant des allergies. Elle est principalement composée de polyester. Cette couette possède le même confort que les couettes en duvet, si les fibres polyester à l’intérieur de celle-ci sont légèrement siliconées. Sachez qu’il existe également des couettes en polyester recyclé.

Les couettes synthétiques sont faciles d’entretiens et légères. De plus, elles sont plus abordables que les couettes naturelles.

Enfin, les couettes synthétiques ont le désavantage d’avoir une durée de vie plus courte par rapport aux couettes naturelles. Il faut les changer environ tous les 5 ans.

La couette naturelle : avantages et inconvénients


Les couettes naturelles sont principalement composées de plumes de duvet d’oie ou de canard et peuvent aussi être composées de soie, de laine ou de viscose de bambou. Elles sont plus résistantes dans le temps, il faut les changer environ tous les 10 ans. De plus, elles permettent une bonne aération de l’humidité tout en stockant bien la chaleur. Elles sont, également, très légères en été et très confortables.

Elles sont, en revanche, souvent plus lourdes que les couettes synthétiques et elles sont moins faciles d’entretiens. Leur entretien doit être fait en lavage à sec ou en pressing.

De plus, même si ces couettes sont traitées pour être hypoallergéniques, elles ont tendance à gêner les personnes sujettes aux allergies, la plupart du temps.

Le grammage : qu’est-ce que c’est ?


Le grammage d’une couette correspond au poids de son garnissage. Il est indiqué en gr/m². Pour les couettes d’hiver, ce grammage peut aller jusqu’à 500gr/m². Elles peuvent aller de 200 gr/m² pour les couettes légères à 450gr/m² pour les couettes d’hiver. Il existe également des couettes synthétiques très chaudes qui ont alors un grammage de 500gr/m².

Pour les couettes naturelles leur grammage peut aller de 180 gr/m² pour une couette estivale à 270 gr/m² pour une couette hivernale.

Pour savoir comment choisir votre couette, vous devez connaitre le grammage de votre couette et savoir si vous désirez, en fonction de vos préférences, une couette plutôt lourde ou plutôt légère.

L’enveloppe de votre couette : est-ce important ?


L’enveloppe de votre couette est très importante, c’est elle qui va donner le confort de votre couette. Celle-ci doit avoir un tissage très serré afin de ne pas laisser échapper les fibres du garnissage. Il est donc conseillé pour les couettes naturelles d’avoir un tissage très serré type percale de 120 fils/cm² à 150 fils/cm². Ce tissage serré permet d’éviter que la tige des plumes du garnissage ne ressorte et ne vous griffe. Pour les couettes synthétiques, il est recommandé de posséder une enveloppe de minimum 90 fils/cm².

Toutes ces informations sur l’enveloppe de votre couette ne sont pas souvent indiquées, nous vous recommandons, donc, de demander les informations au vendeur.

Ces enveloppes peuvent être dans différentes matières : le coton, le coton bambou, la soie, le coton bio…

Le piquage de votre couette est, lui aussi, très important. Il permet de préserver le gonflant de la couette et augmente ses capacités thermiques. Nous vous suggérons donc d’opter pour un piquage en damier ou en carré.

Vous devez aussi prendre en compte la taille de votre couette avant de la choisir. Celle-ci doit dépasser d’au moins 20 à 40 cm de chaque côté de votre lit pour vous tenir bien au chaud.

Enfin, sachez que, pour entretenir vos couettes il est important de les lavées régulièrement. Pour en savoir plus sur l’entretien de votre couette, vous pouvez lire notre article « Laver vos couettes et vos coussins en machine »

 

 

 

NEWSLETTER

1Commenter

Laisser un commentaire