Guide et conseils,

Laver vos couettes et vos oreillers en machine

laver-ses-couettes-et-oreillers

Couettes ou oreiller, c’est toujours un vrai parcours du combattant pour les laver… Quand on sait s’il faut les laver ou pas ! Alors quels oreillers laver et comment nettoyer ses couettes on vous explique tout.

Laver ses couettes peut vite s’avérer très compliqué : machine à laver trop petite, couettes mal rincées… Il y a de nombreuses raisons pour ne pas laver vos couettes à la maison. C’est pour cela que nous les lavons peu souvent. Mais les couettes sont un vrai nid à acariens et emmagasinent transpiration, bactéries, poussières, et cela même si elles sont protégées par une housse de couette. Vous trouverez dans cet article quelques clés pour pouvoir laver vos couettes sans vous poser de question.

Laver et faire sécher vos couettes


Tout d’abord nous vous conseillons de laver vos couettes à peu près quatre fois par an. Pour chaque changement de saison. Ensuite, avant le lavage pensez toujours à vérifier si votre couette est lavable en machine. Si l’étiquette est illisible lavez votre couette à température très basse avec peu de lessive.

De plus, lorsque vous lavez votre couette, vous devez remplir votre machine à la moitié ou aux trois quarts maximum. Si vous remplissez plus votre machine, vous risquez de l’endommager très sérieusement et votre couette ne sera pas lavée correctement. Sachez que vous pouvez laver, dans une machine de 5 kg, des couettes allant jusqu’au format 200 x 200 cm. Pour une machine de 7 kg, des couettes de 220 x 240 cm et plus sont lavables.

Pour laver vos couettes en machine nous vous suggérons de placer une ou deux balles de tennis. Elles permettront à votre couette d’être mieux lavée car le mouvement du tambour sera amplifié par l’animation de celles-ci. Ceci n’endommagera aucunement votre machine.

Afin que votre couette soit parfaitement rincée, utilisez de préférence une lessive liquide car celle-ci se rince plus facilement. Vous pouvez laver vos couettes synthétiques entre 40 °C et 60 °C. Vous avez la possibilité de  laver votre couette à 95 °C seulement si cela est indiqué sur l’étiquette. Mais cela s’avère souvent inutile et consommera beaucoup d’énergie. En outre, pensez à ne pas laver les couettes en microfibre à plus de 30 °C, car les matières synthétiques supportent moins la chaleur.

Il vous est déconseillé de laver vous-même une couette avec un rembourrage naturel comme le duvet en plume de canard, par exemple. Ce type de rembourrage est fragile et vous risquez d’abîmer ce garnissage délicat. Dans ce cas, pensez à faire appel à un pressing ou à une laverie.

Une fois vos couettes lavées nous vous recommandons de les étaler à plat et au soleil dans votre jardin, et de retourner votre couette pour qu’elle soit bien sèche des deux côtés. Si vous n’avez pas de jardin ou que la météo est mauvaise, vous pouvez utiliser le sèche-linge mais avec un cycle doux, maximum 60 °C, ou avec la fonction air froid. Afin de redonner du gonflant à vos couettes, songez à réutiliser vos balles de tennis.

Laver et faire sécher vos coussins et oreillers


Tout comme les couettes, les coussins et les oreillers sont difficiles à entretenir et demandent une attention particulière lors du lavage.

Les coussins et plus particulièrement les oreillers devraient être idéalement lavés, comme les couettes, tous les trois mois aux changements de saison.

Pour le lavage de vos oreillers nous vous recommandons de les laver entre 40 °C et 60 °C pour les oreillers en fibres synthétiques. Vérifiez tout de même l’étiquette de lavage de votre oreiller, il n’est peut-être pas lavable en machine. Nous vous suggérons, pour les oreillers en fibres naturelles, de les laver, tout comme la couette, avec des balles de tennis pour les regonfler. Enfin, pour les duvets en plumes naturelles il est préconisé les confier au pressing.

Néanmoins, certains oreillers ne peuvent pas être lavés ni en machine, ni à la main. C’est le cas des oreillers en latex ou en mousse à mémoire de forme. Si vous les lavez, ces oreillers seront alors déformés et perdront leur efficacité. Ces oreillers ont, la plupart du temps, une housse protectrice que vous pouvez retirer pour la laver. Si vous constatez que la mousse est tachée, vous pouvez utiliser un linge humide pour nettoyer cette tâche.

Afin de sécher vos oreillers sans abimer le guarnissage, veillez à les faire sécher bien à plat. Si vous souhaitez vous servir du sèche-linge, utilisez le mode air froid et n’hésitez pas à rajouter une ou deux balles de tennis à l’intérieur de votre tambour.

Comme pour les couettes, vous pouvez stocker vos oreillers et coussins dans des housses sous-vide.

 

Astuces et conseils, vous savez à présent tout ce qu’il faut savoir pour laver vos couettes sans avoir besoin de vous poser de questions.

NEWSLETTER

01 comment

Un commentaire

Aline na faisait pas attention à sa couette

Merci pour l’article.
Je lavais mon linge de lit; avant; à la machine sans faire attention.
Vos conseils me sont d’une grande utilité.

Répondre

Laisser un commentaire