Guide et conseils,

Mieux comprendre les labels textiles

labels-textiles

 

Il y a énormément de labels dans le monde, notamment des labels textiles. Comment s’y retrouver parmi tous ces labels textiles et que signifient-ils vraiment ? Dans cet article vous trouverez toutes les réponses à vos questions :

Quelles utilités ont les labels textiles ?


Les labels textiles sont là pour nous protéger en tant que consommateurs. Mais pas seulement. Ils permettent aussi de protéger l’environnement et les petits producteurs.

Chaque label à une utilité particulière même si certains d’entre eux se ressemblent. Ils peuvent être, de plus, internationaux, européens, ou français.

La majorité de ces labels certifie les textiles biologiques et le commerce équitable.

 

Les labels textiles internationaux


  • GOTS : le label international de textile biologique de référence

GOTS (Global Organic Textile Standard) est un label international créé en 2008. Il garantit la provenance biologique des fibres végétales comme le coton, le chanvre ou le lin, et les fibres animales comme la laine. De plus, ce label certifie le respect des normes de l’OIT (Organisme International du Travail) comme l’interdiction du travail forcé, du travail des enfants, d’une durée trop longue de travail… Il atteste également du respect de l’environnement durant toute la chaîne de production textile. Il interdit donc la présence et l’utilisation de produits toxiques comme les formaldéhydes, les substances cancérigènes, les fibres OGM ou les métaux lourds. Les produits certifiés GOTS doivent contenir :

  • 70% à 95% de fibres biologiques
  • Maximum 10% de fibres artificielles ou synthétiques

Le label GOTS est le seul label à certifier les textiles biologiques selon plusieurs conditions : sociales, environnementales et sanitaires.

  • WFTO (World Fair Trade Organization) : le label du commerce équitable

World Fair Trade Organization (WFTO) est un label international composé de 350 structures de commerce équitable créé en 1989. Cette organisation permet dans un premier temps de créer des opportunités et d’améliorer les compétences afin d’aider les producteurs qui ont souvent un désavantage économique face aux gros producteurs et aux grandes industries textiles. Le label garantit aussi de meilleures conditions de travail  avec l’interdiction du travail des enfants ou l‘égalité homme-femme par exemple. Le commerce équitable permet au consommateur d’avoir une traçabilité de son produit textile et de savoir qu’il paie le bon prix.  Les produits certifiés par la WFTO sont artisanaux et permettent de développer les marchés locaux. Enfin, ces producteurs, doivent cultiver leurs fibres en respectant l’environnement.

  • Max Havelaar Coton

Max Havelaar est un label international certifiant, également, le commerce équitable. Dans le textile, l’organisation assure un coton conforme à l’équité. Ce label fait respecter les droits de l’homme et permet à des agriculteurs des pays en développement de sortir de la précarité. Le coton est alors cultivé à la main, sans système d’irrigation et respecte, donc, l’environnement. Un peu plus de la moitié des producteurs ayant rejoint Max Havelaar ne font pas seulement du coton équitable, mais également du coton biologique. Cependant le label ne certifie pas que les produits sont issus de l’agriculture biologique. Ce label international certifie uniquement que le coton est équitable.

  • Naturtextil

Le label Naturtextil a été créé en 1991. Il certifie l’origine biologique des produits labellisés. Ceux-ci doivent être issus d’une culture ou d’un élevage biologique. Ce label international certifie qu’au minimum 95% des fibres sont d’origines biologiques. La production des textiles certifiés par Naturtextil doit obligatoirement respecter l’environnement et la santé des hommes. De même, les conditions de travail des producteurs doivent être justes. Les tissus certifiés ont une traçabilité que les autres textiles n’ont pas forcément. Touts les traitements textiles doivent être naturels et les produits chimiques sont interdits sauf dans certains cas ou ces produits sont autorisés.

Naturtextil possède aussi la clause BEST  qui garantit que 100% des fibres du tissu et des finitions sont d’origines naturelles.

  • ÖKO-TEX STANDARD

Le label ÖKO-TEX standard 100 permet de protéger le consommateur. En effet, les produits labellisés sont exempts de produits chimiques qui pourraient être toxiques pour le consommateur tels que les formaldéhydes ou les métaux lourds, par exemple. Ce label international est beaucoup utilisé notamment pour le linge de lit des jeunes enfants.

Il existe également le label ÖKO-TEX standard 1000 qui certifie que la production  respecte l’environnement pendant toutes ses étapes.

Enfin, ÖKO-TEX standard 100 plus atteste que les produits labellisés sont sans substances toxiques et issus d’une production respectueuse de l’environnement.

Ces deux autres formes du label textile international ÖKO-TEX standard ne sont pas très répandues et sont assez rares à trouver sur les textiles.

 

Labels textiles européens


  • L’Ecolabel européen

L’Ecolabel Européen, est un label européen certifie que les produits labellisés ont un impact environnemental moindre tout au long de leur cycle de vie. Pour cela, tous les produits certifiés doivent avoir une production qui utilise le moins possible les produits chimiques et dangereux pour l’environnement, et nécessitent d’être facilement recyclables. Les produits doivent donc avoir un impact minimum sur l’environnement et la santé de l’homme.

 

Les labels textiles français


  • Bio équitable

Bio équitable est un label français qui respecte le référentiel du label Ecocert textile. Il est,  cependant, réservé aux entreprises adhérentes à l’association Bio Partenaire et qui revendent exclusivement à des chaînes de distributions biologiques. Le label certifie la provenance de l’agriculture biologique des matières, le respect des normes social et sanitaires.

  • Origine France

Le label français Origine France certifie que votre produit a été fabriqué en France. Cependant, il ne précise pas le pourcentage du produit qui a été fait en France.

Pour conclure, tous ces labels textiles correspondent à des objectifs particuliers. En fonction de vos attentes, ils vous apportent une assurance et une protection supplémentaire. Enfin, bon nombre de ces labels vous permettent d’être écoresponsable, d’avoir des textiles qui respectent la planète et de soutenir de petits agriculteurs dans les pays en développement.

N’hésitez pas à nous poser des questions en commentaire si vous avez besoins de plus d’informations sur certains points.

NEWSLETTER

11 comment

Un commentaire

Fête des mères: notre sélection d'idées cadeaux - Blog Comptoir des Tisseurs

[…] Le coton biologique permet d’avoir une traçabilité qui n’est pas possible pour du coton classique. De plus, ce coton est cultivé sans produits chimiques et pesticides. Notre coton bio est certifié par le label GOTS. Ce label est le plus connu dans le monde car c’est celui qui certifie le mieux le coton et les textiles biologiques. Pour plus d’informations sur ce label, vous pouvez lire notre article « Mieux comprendre les labels textiles ». […]

Répondre

Laisser un commentaire